Partager cette page:
 >  Sentiers à émotions  >  Cadama et l'esprit des arbres de Pinceloup

Cadama et l'esprit des arbres   Clairefontaine en Yvelines

Il y a fort longtemps, un jeune bucheron se rendit dans la forêt.
Alors qu'il s'apprêtaient à abattre un arbre il entendit une voix lui demander à boire...

Levant les yeux vers la voix, il aperçut dans le creux de l'arbre, le visage d'une belle jeune fille, puis le visage s'effaça de sa vue.
Il se retourna mais seuls les arbres voisins l'observaient...

En rentrant au village, il entendit les hommes parler a voix basse de l'esprit des arbres et d'une jeune femme qu'on appelle Cadama, capable de réunir l'immense loup noir et le grand cerf dans une même clairière...

Sentier sensoriel au départ de Clairefontaine-en-Yvelines

Sur les communes de Clairefontaine-en-Yvelines, Sonchamp et Saint-Arnoult-en-Yvelines, le Département des Yvelines fit l’acquisition entre 2002 et 2007 des Forêts de Pinceloup et de St Benoit. Autrefois dédiées à la chasse à courre, ces espaces naturels abritent de vieux boisements particulierement riches en biodiversité, chauves-souris notamment, et un réseau de mares, refuges pour amphibiens et odonates.  Situé sur la frange Est du massif de Rambouillet, reconnu comme coeur de biodiversité pour ses forêts humides.
Dans ce contexte, la commune de Clairefontaine en Yvelines redynamise son centre bourg avec des logements, des commerces et le départ de boucles de rando.
Dans le secteur, peu de sites naturels sont accessibles aux handicapés.

Le concept repose sur 3 temps :

Un conte :
que la famille découvre dès l'entrée du sentier sur 5 grandes tables de 120cm de large... Le conte à vocation à nourrir l'imaginaire de toute la famille, mais surtout des enfants de moins de 8 ans que l'histoire va stimuler, d'autant qu'il y au bout, la promesse de découvrir un instrument incroyable avec lequel Cadama l'esprit des arbres joue dans la forêt et dont la mélodie maintient l'harmonie entre les animaux.


10 étapes :
dotées de 1 ou 2 mobiliers de jeux en nature, jeux d'observation, expériences sensorielles de découvertes.
Autant que possible, ces mobiliers, présentent une information scientique fiable et des activités tactiles (on va chercher et toucher les écorcés, mouler une trace de feuille dans la glaise, observer les chauves-souris dans la cabane et les écouter grace a son smartphone...

Le final du sentier :
aboutit dans un paysage magique et ouvert de sous-bois sablonneux. Un endroit paisible qui a inspiré l'auteur du conte Bruno Tamaillon et Armelle Tournaire, chargée de projets à l'origine du projet dans l'équipe de la Direction Environnement du Département.
Will Menter, artiste sculpteur de sons et musicien, propose des oeuvres uniques dont il possède seul, la conception. Des oeuvres musicales, en chêne et mélèze, sur lesquelles les visiteurs du sentier vont jouer. Les notes sont accordées et un musicien ou un non-musicien peut y improviser une mélodie.
Partager cette page:
Suivez-nous
©2021 - COM & NET - Infos légales - Plan du site